ALFRED SISLEY (1839-1899)

ALFRED SISLEY (1839-1899)
ALFRED SISLEY (1839-1899)


Biographie

Alfred Sisley est un peintre britannique, né en 1839 à Paris et mort en 1899.Partagé entre Londres et la France, ce père du pointillisme passe plus de temps à visiter les musées qu'à étudier le commerce, voie à laquelle il se destine en premier lieu.

En Angleterre, il découvre Turner et Constable, et se consacre définitivement à l'Art en 1861. En octobre de la même année, il entre à l'école des Beaux-Arts de Paris puis fréquente parallèlement l'atelier de Charles Gleyre et l'Académie Suisse, où il rencontre Renoir, Monet et Bazille. C'est avec ces pionniers de l'impressionnisme qu'il développe la peinture en extérieur, car la conception du paysage de Gleyre ne les satisfait plus. Les quatre amis quittent les ateliers et posent leur chevalet en plein air, pour capter au mieux la lumière de l'instant présent.

En 1865, il est l'initiateur du Salon des refusés pour promouvoir la peinture impressionniste. Les réunions sous-cape au café Guerbois, orchestrées par Edouard Manet, se succèdent, auxquelles participe notamment Emile Zola. Ce qui s'annonce comme une révolution esthétique est mis sur pause en 1870, alors que Monet, Pissaro et Sisley fuient l'invasion prussienne à Londres et entrent en contact avec le galeriste Paul Durand-Ruel.

De retour en France un an plus tard, il peint de nombreux paysages sous la neige, qui prend sous son pinceau des reflets bleutés et rosés. A partir de 1876, il découvre les beautés de la Seine et de ses méandres et fait des séjours réguliers dans les Yvellines, région classée depuis comme «Pays des impressionnistes».

En 1883, commence pour Sisley le début des expositions personnelles, qui signent sa renommée. Il expose chez Durand-Ruel, et notamment dans sa nouvelle Galerie outre-Atlantique, à New-York. En 1890, il est admis à la Société Nationale des Beaux-Arts. Son oeuvre regroupe un grand nombre de paysages (Sisley peint près de 900 huiles sur toile), mais les portraits, ou même les toiles qui figurent des personnages clairement, comme celle que nous présentons, sont très rares.

Pour le peintre, la nature est exempte de laideur, car elle exprime le rapport entre le ciel et la terre. Il est un des seuls impressionnistes à préférer le mystère de l'hiver aux campagnes ensoleillées. Aujourd'hui unanimement considéré comme le représentant le plus pur de l'impressionnisme, de par sa touche picturale délicate et lumineuse, et par son appréhension minutieuse de la nature, Alfred Sisley fait partie de ces peintres maudits dont la carrière ne prit une ampleur mondiale qu'après sa mort.

C'est en 1899 que la côte du peintre s'envole et ses toiles sont parmi les plus recherchées du milieu artistique.





← Liste des artistes