JEAN DUBUFFET (1901-1985)

Biographie

Refusant de répondre aux canons de l'esthétique tout au long de sa carrière, Jean Dubuffet (français, né au Havre le 31 juillet 1901 - mort à Paris le 12 mai 1985) est considéré comme un des pionniers du mouvement de l'art brut. Né dans une famille aisée au Havre, Dubuffet quitte le domicile familial à l'âge de 17 ans pour étudier l'art à Paris. À la fin de ses études, il arrête la peinture et passe 20 années de sa vie comme marchand de vin, ouvrier dans une usine et soldat, aucun de ces métiers ne rencontrant de réel succès.

Il retourne à la peinture l'âge de 41 ans, passant les 40 années suivantes dans un état de création prolifique à travailler dans différents styles avant-gardistes et à adapter des matériaux sombres dans son art. Alors qu'il travaille à Paris, il devient ami avec certains des intellectuels de l'époque dont le poète Henri Michaux (belge, 1899-1984) et le critique Jean Paulhan (français, 1884-1968), tous deux l'influencent dans sa découverte artistique. En 1951, il tient sa célèbre conférence Positions anticulturelles, durant laquelle il fait la promotion des valeurs de la sauvagerie et de la folie en tant que moyen d'échapper aux fausses valeurs artistiques vénérées dans la société occidentale. Tout au long des années 1950, il continue d'expérimenter des matières premières dans son art comme moyen de retour aux valeurs primitives qu'il recherche. En 1962, Dubuffet développe son célèbre style Hourloupe, réalisant de nombreuses oeuvres dont plusieurs grandes sculptures qui comptent parmi ses pièces les plus connues. Il continue à peindre et à dessiner malgré sa santé déclinante et travaille à Paris jusqu'à sa mort en 1985.





← Liste des artistes