HENRY MORET (1856-1913)

HENRY MORET (1856-1913)
HENRY MORET (1856-1913)
HENRY MORET (1856-1913)
HENRY MORET (1856-1913)


Biographie

Henry Moret est né à Cherbourg (Manche) le 12 décembre 1856. D'origine normande, Henry Moret mène simultanément des études à l?école des Beaux-Arts à partir de 1876, dans l'atelier de Lemann, et chez Ernest Corroller à Lorient.

Il expose pour la première fois au Salon de 1880 et expédie pendant plusieurs années des oeuvres au Salon des artistes français. Sa peinture s'inspire de Corot ou encore de l'école de Barbizon.

Pendant son service militaire à Lorient, Moret découvre la côte sud de la Bretagne mais il ne semble faire la connaissance de Gauguin et d'Emile Bernard qu'en 1888-89, lors de séjours à Pont-Aven (Finistère) (Paysage de Pont-Aven, vers 1889, Quimper, musée des Beaux-Arts). Il s'intègre au groupe et devient l'un des plus intéressants représentants de l'école de Pont-Aven.
Moret a été l'un des premiers peintres à se déplacer à proximité du Pouldu, qui est rapidement devenu le nouveau centre d'attraction pour les artistes de Pont-Aven.

 Après le départ de Gauguin en 1891, Moret commence à développer son propre style. En 1895, il établit une relation fructueuse avec Paul Durand-Ruel, qui écoule ses toiles vers un certain nombre de galeries à Paris, Londres et New York. À cette période Moret retourne à un style à l'accent impressionniste proche de Claude Monet, bien qu'avec des formes qui restent très architecturées, sous la touche désordonnée, et des verts acides.

Au cours de sa collaboration avec Paul Durand-Ruel, Moret a réalisé plus de 600 peintures, dont beaucoup ont été exposées à Paris et à New York. Moret a également exposé sept de ses peintures bretonnes au Salon des Indépendants. Une exposition lui est entièrement consacrée en 1898.
Alors que son style pictural se caractérise par les influences synthétistes, il adopte à partir de 1900 un style plus impressionniste. Henry Moret a surtout peint la Bretagne, un peu la Normandie et les Pays-Bas.

De passage à Paris en 1913, il est terrassé par la tuberculose.

En 1983, la salle Drouot mettait en vente plus de deux cents dessins, fusains et aquarelles, et le musée de Pont-Aven lui a consacré une grande exposition rétrospective en 1988. Le musée de Brest possède égale- ment de nombreux croquis de lui.





← Liste des artistes