GEORGES SEURAT (1859-1891)

GEORGES SEURAT (1859-1891)


Biographie

Georges Seurat (né à Paris le 2 décembre 1859 - décédé le 29 mars 1891, Paris, France) est un peintre et dessinateur français connu pour son appartenance au Néo-Impressionnisme et plus particulièrement comme artiste majeur du Pointillisme. Il a par la suite mis au point la technique dite du Divisionnisme, une approche de la peinture basée sur des jeux de lumière et d’optique qui importera à des artistes comme Paul Signac et Camille Pissarro, mais aussi Vincent Van Gogh.

C’est en 1876 que Seurat commence ses études à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts, une période qui sera aussi marquée par de nombreuses visites au Louvre, études des oeuvres d’Eugène Delacroix et une participation aux ateliers de Puvis de Chavanne. Pour autant, l’élément fondateur de sa carrière est bien la lecture de l’ouvrage du chimiste Eugène Chevreul De la loi du contraste simultané des couleurs (1839). C’est à ce moment que Seurat dépasse la juxtaposition de points sur la toile, en y applicant une technique rigoureuse et presque scientifique où Seurat divise la touche en s’appuyant sur la théorie des “contrastes simultanés”. Avec le Divisionnisme, si la peinture n’est plus mélangée sur la palette pour éviter de ternir la luminosité des couleurs, le mélange se fait par jeu d’optique et c’est l’oeil qui synthétise les mélanges générés par la juxtaposition de tâches ou points de couleurs.

En 1883, Seurat expose Une baignade à Asnières (1884) au premier Salon des Indépendants, puis à la deuxième édition il y présente Un dimanche après-midi à la Grande Jatte (1886), oeuvre fondatrice du mouvement Divisionniste où pour la première fois l’artiste exprime avec détail et rigueur, son concept de juxtaposition de points de couleurs. Ces oeuvres sont aussi connues pour la représentation des différentes couches sociales, bourgeoisie et classe ouvrière durant leurs loisirs. Aujourd’hui, les oeuvres de Seurat sont au sein d’importantes collections permanentes, notamment au Musée d’Orsay à Paris, à National Gallery et au Courtauld Institute à Londres, au Metropolitan Museum à New York et à l’Art Institute de Chicago.





← Liste des artistes